YOGA DU RIRE

Jean-Luc FOUACHE

La pratique du Yoga du Rire permet :

  • de relativiser les situations stressantes,

  • d'améliorer le système immunitaire, 

  • de soulager et atténuer diverses douleurs,

  • de favoriser la digestion,

  • d'améliorer le sommeil

  • de stimuler votre journée

 Comment se déroule une séance ?
Les séances se passent en groupe afin de favoriser une certaine dynamique et une émulsion des rires. Même s'il est tout à fait possible de rire seul, il est plus amusant de rire à plusieurs.
Les séances durent 1 heure et se passent en 3 temps, Tous les exercices sont vécus dans l'instant présent et toujours dans la bienveillance envers les autres, mais surtout envers soit même. 
Le 1er temps est consacré à l'échauffement avec des exercices de respiration, des mouvements doux et dynamiques accompagnés d'exercices d'ancrage.
Le 2nd temps est consacré aux exercices d'humeur ludique. Sur la base d'un rythme spécifique (Ho, ho, ha ha ha ...) les participants vont expérimenter le rire forcé, rire qui se transformera rapidement en expression spontanée.
Le 3ème temps, nommé "méditation du rire" est l'apothéose de la séance. Allongés sur le dos, épaule contre épaule, vous commencez à rire doucement, puis au fur et a mesure, votre rire devient de plus en plus intense pour aboutir à un rire dynamique, fort et spontané ... un véritable fou rire !  
L'animateur gérera ce temps afin que vous bénéficiez au maximum de cette explosion d'hormones du bien-être.
Un temps d'échange clôturera la séance.
Combien de séances sont nécessaires ?

Le Yoga du Rire est un accompagnement qui peut se pratiquer tout au long de l'année avec une séance toutes les semaines ou tous les 15 jours. 

Plus vous riez, plus vous aurez envie de rire ...

et comme l'affirme le Dr Madam Kataria : "Nous ne rions pas parce que nous sommes heureux, nous sommes heureux parce que nous rions"

 

La méthode :
 
Le rire est le plus souvent la manifestation d'un sentiment de joie et de gaieté qui s'exprime par l'enchaînement de réactions musculaires au nivaux de la cage thoracique et qui est accompagné de mimiques et d'expirations plus ou moins bruyantes.
Déjà, dans l'antiquité, de nombreux médecins recommandaient le rire pour dynamiser l'organisme.
De nombreux médecins et thérapeutes se sont intéressés aux effets bénéfiques que le rire procure et en 1995, le docteur Madam Kataria, d'origine indienne, a mis au point la méthode du Yoga du Rire.
Il n'est pas nécessaire de raconter des histoires drôles pour initier le rire, il faut tout simplement se reconnecter avec son âme d'enfant.
Le mécanisme lié au rire permet la libération d'hormones comme l'endorphine ou la dopamine qui induit une sensation de bien-être. La libération de ces différentes hormones a une influence bénéfique sur la réduction du stress en permettant un ré-équilibrage des systèmes sympathiques et parasympathiques, mais aussi a un impact sur la douleur, tant physique que psychique en réduisant les tensions musculaires et l'attention qu'on y porte.
Le rire permet aussi tout simplement de se sentir bien dans sa peau, d'être plus optimiste.
Vos amis, vos proches ou vos collègues ne manqueront pas de vous signifier que votre visage est radieux et que vos yeux sont plus pétillants et reflètent la joie de vivre.
Contre-indications
Le rire est une émotion naturelle forte et fait travailler notre corps en profondeur. C'est pour cela que pour envisager une participation aux séances de Yoga du Rire, je conseille d'avoir un avis médical et de vous faire délivrer un certificat.
 
En effet, les contractions musculaires ont un impact sur l'ensemble de l'abdomen et génèrent une augmentation du rythme cardiaque. Je conseille aussi aux futures mamans de patienter après l'accouchement pour venir se défouler et prendre soin d'elles lors de séances.